Le Super Bowl est avec le Tour de France et la Coupe du Monde de football l’un des événements sportifs les plus regardés au monde. Une marque qui a souhaité dépenser des millions pour voir sa publicité apparaître à la mi-temps de la finale est une marque qui a souhaité prendre des risques et capitaliser sur une audience extrêmement imposante (110 millions de téléspectateurs étaient devant leur télé pour la finale de 2016). Puisque nous reprochons aujourd’hui à la publicité d’être omniprésente, nous avons été curieux de savoir si des marques se sont servies de la musique pour se faire entendre.

La Musique casse toutes les frontières

« Célébrons les moments de partage entre chaque Américain qui promeut l’optimisme, l’intégration et l’humanité – des valeurs qui nous rassemblent. » Ainsi fut le message fort de la marque de boisson qui s’exprime dans un contexte politique bien particulier. Coca Cola chante (comme souvent) la joie d’être ensemble dans un spot TV qui reprend l’hymne « America the Beautiful » dans plusieurs langues. Un moment d’émotion, de partage et de solidarité où la musique pousse l’intensité du message au maximum.

 

La Musique appuie le message de la marque

Elle a fait sensation et fait partie des publicités les plus applaudies du Super Bowl 2017, le spot TV de la marque Mr. Propre a su marquer les esprits en bousculant les préjugés. L’homme de ménage devient homme objet, pour le plus grand plaisir de madame. En plus de l’image, le téléspectateur a pu également apprécier la musique. Cette dernière est une création originale, spécialement composée pour le compte de la publicité et de la marque. Les sonorités sont synthétiques et cristallines, les basses profondes et les paroles explicites. Le fantasme est bien là !

 

Toujours dans l’objectif de renforcer le message de la marque, McDonald’s s’est distingué par un rap taillé sur mesure. Aux manettes de la musique, on nous indique « South » et difficile de savoir s’il s’agit du rappeur interprète en question. Dans tous les cas, la marque de fast food s’est fendu d’un rap old school intitulé « There is a Big Mac for That ». La musique rend la publicité dynamique, le flow accentue l’effet cool et le claim n’est pas prêt de nous sortir de la tête. Mc Donalds n’est pas à son coup d’essai pour ce type de pub où on se souviendra du « I’m lovin’it«  de Justin Timberlake. La relève, enfin ?

Partagez cet article !