Oui, c’est vrai ! Ces derniers mois (voire années), le mot « podcast » est de partout et dans toutes les bouches : celle de votre collègue de bureau qui vous demande si vous avez lu ce super article sur les podcasts dans Stratégies (non mais Allô ! Tu travailles dans la pub et tu lis pas Stratégies ?) ; celle de votre boss qui vous martèle sans cesse que « ça serait bien de se lancer dans le podcast, non ? ».

Ok, très bien…
Seulement, tu n’arrives pas (encore) à cerner l’intérêt de ces derniers… Et ça te laisse quelque peu pantois.


Heureusement, nous sommes là pour t’éclairer !

 

LES PREMIERS ÉMOIS

Alors là, on va vous éviter l’historique barbant de la naissance de ce format.
Seulement, rappelons-nous (pour les plus de 30 ans) de ce qu’était Internet à ses débuts :

I
Pas de son, ni de vidéo. Juste du texte… Ce n’est que, bien des années plus tard, que le format son et vidéo est apparu. Ainsi naquît YouTube, Dailymotion, Deezer et autres, laissant place à l’arrivée des podcasts.

Pour notre part, nos premiers émois avec les podcast se situent aux alentours de 2016, avec le lancement de la série Calls, par Canal +.

Il fallait oser ! Alors que les spectateurs TV s’en prennent plein les yeux avec le lancement de séries à effets spéciaux, telle que Westworld par exemple, Canal + a pris le parti de lancer la première série totalement auditive.

Rappelez-vous.


Premier court métrage du réalisateur Timothé Hochet, ayant fait le buzz sur Internet.

L’imagination de l’auditeur devient metteur en scène.
Ici, la série s’affranchit de toute identité visuelle. Seul le son compte.

Et c’est ainsi, avec le lancement de multiples podcasts, que ces dernières ont pu conquérir les oreilles des auditeurs.

POURQUOI LE PODCAST ?

Et pourquoi pas ?
Tout d’abord, il faut savoir que le podcast peut revêtir une multitude de formes : en solo, en duo, pour des entrevues, des séries, etc. Il suffit juste de l’adapter à votre public et produire un contenu intéressant et solide.

Ainsi en répondant aux attentes éditoriales de votre cible et en offrant un fond de qualité, vous vous assurez de nombreux bénéfices.
En humanisant votre marque, en lui donnant un timbre, une voix, une ligne éditoriale, vous lui créez une identité sonore, un territoire sonore d’expression de marque. Et vous instaurez un rendez-vous régulier avec vos auditeurs. Et donc, de la fidélisation.

De plus, au delà de la fidélisation, c’est l’image de votre marque qui entre en jeu. En prenant la parole sur certains sujets, certaines problématiques de votre secteur, vous vous positionnez en véritable expert en la matière. Et ainsi gagnerait en crédibilité.

Alors, on s’y met ?
 

… ET EN BONUS

En Bonus, un épisode supplémentaire de la série Calls.


 
 
 
 

Partagez cet article !