Dans sa nouvelle publicité, Spotify s’amuse à commenter certains titres des playlists de ses abonnées. 

On commencerait presque à s’habituer à l’approche publicitaire de la marque suédoise. Après avoir affiché dans le monde entier quelques statistiques amusantes en analysant le comportement de ses utilisateurs sur la plateforme (A Paris, ils avaient pu mettre en lumière le fait qu’ « en 2016, les parisiens ont écouté The Weeknd principalement le vendredi »), Spotify a voulu saluer la créativité de ses membres lorsque ces derniers nomment leur playlist.

POUR RELIRE L’ARTICLE : SPOTIFY UTILISE LA DATA POUR SA NOUVELLE CAMPAGNE D’AFFICHAGE

La première partie de cette mini-campagne concernera de l' »out of home » ou plus simplement de l’affichage urbain, placée dans les rues de San Francisco, Los Angeles et New York.

[Traduction] « Une personne a appelé sa playlist ‘désolé, j’ai perdu ton chat’ alors qu’elle aurait pu faire des flyers ».

La musique au service de mère Nature !

ooh-spotify

[Traduction] « ‘Je ne sais pas comment faire une playlist’ est une playlist créée par quelqu’un, d’une manière ou d’une autre. »

[Traduction]  » ‘N’efface pas encore cette playlist  Pooty sinon je te tue’ est une playlist. Attention Pooty. Ils ne déconnent pas ! »

Reprendre le nom des playlists de ceux qui utilisent Spotify pour réaliser un message publicitaire. L’idée est tellement simple et pourtant si drôle. La plateforme de streaming incite ainsi son audience à créer des playlists, son cheval de Troie qui lui permet de mieux comprendre nos choix musicaux applicables à un état d’esprit voire un sentiment (Même si on imagine assez mal quel genre musical une personne ayant perdu un chat voudrait écouter).

En plus des affichages publicitaires, le géant suédois a également réalisé trois vidéos en ligne. Plusieurs artistes comme le groupe DNCE ou la chanteuse Alessia Cara réagissent à certains titres de playlist qui comportent l’une de leurs chansons. On essaiera donc de comprendre pourquoi une des chansons du groupe DNCE se trouve dans la playlist « Play this at my funeral » (Jouez ça à mon enterrement).

 

 

 

Partagez cet article !