En 1993, des chercheurs américains publient une très sérieuse étude intitulée « L’Effet Mozart ».
L’objet de l’étude ? Démontrer scientifiquement que la musique de Mozart aurait des effets positifs sur le cerveau, voire même l’intelligence des gens exposés.

Ainsi, après avoir répartis les sujets (36 au total) en trois groupes, les scientifiques font écouter au premier groupe la très fameuse sonate pour deux pianos en Ré Majeur de Mozart ; au deuxième autre une cassette audio avec des méthode de relaxation ; et au dernier groupe… rien !

Suite à cela, et dans les quinze minutes suivantes, les scientifiques leur ont fait passer un test de QI. Et, devinez quoi ? Le groupe ayant écouté Mozart ont obtenu des résultats plus élevés que les deux autres groupes.

 

Toutefois, malgré ces résultats surprenants, cette étude a aujourd’hui été mise à mal. Aucun autre scientifique n’a pu reproduire ces résultats là.

Alors, même s’il est reconnu présentement que la musique possède de nombreux pouvoirs sur notre cerveau, elle n’a pas encore le pouvoir de nous rendre plus intelligent…

 

Pour faire le test à votre travail, voici la musique en question.

 
 
 

Partagez cet article !