Le son était un élément abstrait qui ne semblait pouvoir s’apprécier qu’avec les oreilles… jusqu’à l’arrivée de la cymatique. Mais quésaco ?

Tout d’abord, rappelons que le son est une vibration qui se propage sous forme d’ondes à l’aide de matière gaz, liquide, solide ou plasma. En traversant cette matière il va produire des vibrations. Et la cymatique est l’étude de la visibilité de ces vibrations.

En effet, au 18ème siècle, le mathématicien, et musicien à ses heures perdues, Ernst Chladni découvre que, comme les cordes d’un instrument, les plaques vibrent à différentes fréquences formant alors des motifs géométriques forts étonnants.

À vous de juger dans la vidéo qui suit :

Il nous est désormais possible de voir le son et cela est fascinant!

Arte a d’ailleurs diffusé un documentaire sur la magie du son, et nous parle plus en détail de la cymatique et des nouvelles perspectives que celle-ci ouvre au niveau scientifique.
Voir le documentaire : ici.

 

 

Partagez cet article !