La Chambre Syndicale de l’Edition Musicale est une institution qui réunit les éditeurs de musique de variété. Elle a pour mission principale de représenter les intérêts de ses membres et de défendre le droit d’auteur.

Comme chaque année, la CSDEM organise une remise de prix à ceux qui œuvrent pour la création musicale. Puisque le rayonnement français nous touche particulièrement, nous avons décidé de nous arrêter sur un des prix qui récompense la meilleure synchronisation publicitaire d’une oeuvre française.

Da da ding de Gener8ion feat. Gizzle (Nike)

Ça commence très très fort avec une synchronisation remarquable orchestrée par l’artiste français Gener8ion et accompagné par l’artiste américaine Gizzle pour le compte de la marque Nike. On se plonge non seulement dans l’univers de chaque sportive mais on identifie également directement l’état psychique dans lequel elles se plongent : Arriver au sommet grâce à l’effort physique. La musique est un véritable hymne à la motivation. Les « Da Da Ding » sonnent comme un appel au dépassement de soi et insiste sur l’exploit : objectif ultime de toutes ces sportives montrées dans la publicité.

Une bonne synchro se définit par la parfaite cohérence entre la musique et l’image. C’est mission réussie puisque Nike semble avoir réussi à inclure la musique dans les premiers instants du brief créatif. La musique est fait pour cette pub et pour aucune autre ! La preuve sur les premiers temps de chaque mesure où la vidéo insiste sur un mouvement particulier (mouvement du pied à la 00″13, autre mouvement important en 1″01 ou en 1″22) ou encore avec les paroles qui s’accordent en parfaite harmonie avec l’état d’esprit recherché par la marque (« My only competition is myself »). Une musique à inclure absolument dans sa playlist « Running »!

 

I Love You de Woodkid (Dior)

Voici une synchronisation que certain d’entre vous ont pu facilement remarquer l’année dernière vu le nombre de fois qu’elle a pu être diffusée sur nos écrans de télévisions. Yoann Lemoine dit Woodkid a vu son titre « I love you » être choisi par la marque de parfum Dior pour son célèbre spot TV.

Un choix qui s’explique par la sensibilité que la marque a souhaité montrer en film. Le morceau a la force de commencer par une ambiance très douce et envoûtante pour finir sur une plus forte intensité où les instruments à vent apporte beaucoup d’espaces accentuant le sentiment de conquête.

 

Bande Son « Les demoiselles de Rochefort » (Orange)

Reprendre la bande son d’un film français datant de 1967 pour le compte d’une publicité sur l’arrivée de l’Euro 2016 dans notre pays. Si le choix peut paraître surprenant sur le papier, on se rend vite compte que l’idée de synchro est tout simplement géniale. Une musique traditionnelle tirée d’un film français est choisie pour contextualiser la tâche importante de la France dans l’organisation de l’événement sportif le plus attendu de l’année. Le début de la composition colle parfaitement avec le début de la publicité qui pose le cadre et explique la tâche « à première vue » simple de l’assistant. Si la musique s’emballe au fur et à mesure c’est bien parce que l’assistant se voit confier un rôle bien plus important qu’il n’y parait, d’autant plus que le temps lui est compté et ce n’est pas la rythmique du morceau qui va l’aider à ralentir. Il est intéressant de noter que pour chaque pays visités, des effets sonores sont mis en avant dans le but de susciter différentes valeurs (la ferveur des supporters espagnols, la ténacité du bouledogue anglais ou le klaxon de la vespa). Et l’alliance entre musique et sons s’opère de manière très naturelle !

Blouson Noir d’AaRON (Yves Saint Laurent)

Le titre « Blouson Noir’ du duo français a été synchronisé en début d’année 2016 pour le compte de la nouvelle pub du parfum YSL intitulé « L’HOMME ». L’univers parfois black mais souvent romantique d’AaRON convient assez bien à l’émotion recherché par la marque. Le titre semble avoir servi à la réflexion et à la construction de la publicité qui se base… et bien sur un blouson noir, objet de fantasme et de désir.

Concerto gastronomique (Canal+)

Ce n’est pas UNE BO de film français que la CSDEM a souhaité récompenser mais deux ! La musique accompagnant la publicité Canal Kitchen (chaîne Canal +) est le titre « Concerto Gastronomique » composé par Vladimir Cosma, un violoniste connu pour avoir composé plusieurs musiques de films. Ce « concerto » a d’ailleurs fait figure de BO du film « L’aile ou la cuisse », film culte réunissant les deux génies du cinéma français Coluche et Louis de Funés et film critique de la gastronomie française.

La publicité met en scène plusieurs cuisiniers qui souhaitent réaliser la meilleure recette avec les meilleurs ingrédients. Le côté burlesque de la composition musicale colle parfaitement aux choix des ingrédients, vivants mais fictifs mêlant héros de dessins animés et personnages de films policiers. Le résultat est comique et décalé, la musique dynamise les différentes actions de la publicité et le thème « gourmand » est respecté partout.

 

 

Vous aussi votez pour la synchro pub d’une oeuvre française de l’année !

Da da ding de Gener8ion feat. Gizzle (Nike)
I Love You de Woodkid (Dior)
Bande Son « Les demoiselles de Rochefort » (Orange)
Blouson Noir d’AaRON (Yves Saint Laurent)
Concerto gastronomique (Canal+)

survey creator

Partagez cet article !