En collaboration avec les chercheurs américains de l’Université de Princeton, l’éditeur de logiciels américain Adobe travaille actuellement sur « Project VoCo », une  solution capable de retoucher des enregistrements audio et ajouter artificiellement des mots par synthèse vocale. Les premiers résultats sont bluffants …

La synthèse vocale est une technique en constante évolution. Certes, nous ne sommes pas encore arrivés aux résultats imaginés dans le film Her relatant l’histoire d’un homme qui tombe amoureux d’une voix de synthèse plus vraie que nature.

Au cœur du moteur de « Project VoCo », des algorithmes capables de recréer le timbre, les intonations et autres caractéristiques de la voix d’origine.

Pas de date de lancement pour l’instant, mais déjà des craintes quant à l’usage qui pourrait être fait d’un tel outil pouvant modifier les « dires » d’une personne.

Pour cela, les ingénieurs d’Adobe ont d’ores et déjà prévus d’insérer des tatouages numériques afin d’éviter les dérives d’un outil qui nous promet plein de surprises.

La démonstration de cette solution est à visionner dans le cadre de sa conférence MAX 2016.

https://www.youtube.com/watch?v=I3l4XLZ59iw

Partagez cet article !